En cette période de rentrée, les préoccupations sont nombreuses pour les étudiants. Allez-vous être au niveau et réussir votre année ? Où vous loger et sous quelle forme (résidence étudiante, appartement, colocation, … ) ? Mais aussi comment payer vos études ?
Bien entendu payer ses études ne signifie pas uniquement payer les frais de scolarité. C’est aussi pouvoir se loger décemment, se nourrir autrement qu’avec des pates ou du riz, pouvoir se déplacer quand c’est nécessaire, posséder les bons outils de travail…
Malheureusement ce récent rapport de l’UNEF met en lumière plusieurs points inquiétants à ce sujet.

Augmentation du coût de la vie

Le coût de la vie étudiante augmente plus vite que l’inflation en cette rentrée 2016.
Cette augmentation de 1,23% se fait principalement sentir lorsqu’il s’agit de se loger ou de se déplacer. C’est particulièrement vrai pour 6 villes de France qui cumulent une forte augmentation des prix des logements et des frais de transport. Il s’agit de Paris, Bordeaux, Lyon, Orléans, Besançon et Nice. La précarité associée à cette hausse du coût de la vie augmente elle aussi.
Pour essayer de se libérer de cet étau, 50% des étudiants sont contraints de travailler en parallèle de leurs études. Cette vie professionnelle précoce prend en moyenne 11h/semaine aux étudiants et est la première cause d’échec scolaire !

Mes conseils

Quand on est étudiant il n’existe que 3 façons de s’en sortir lorsque les parents ne peuvent pas payer l’intégralité des études :

  • trouver un job en parallèle de ses études
  • réduire son train de vie
  • faire un emprunt étudiant

Je vous déconseille vivement l’option « petit boulot » (qui d’ailleurs pour beaucoup d’étudiants s’avère être un vrai emploi à temps plein). Un étudiant doit selon moi se consacrer à 100% aux études. Et si par extraordinaire on est suffisamment à l’aise en cours pour ne pas avoir à trop se préoccuper des révisions, alors ce doit être l’occasion de creuser un autre domaine en parallèle. Par exemple aujourd’hui se former officieusement à l’informatique en parallèle d’un diplôme officiel en biologie, business, ou mathématiques, peut booster radicalement une carrière professionnelle !
Par contre travailler à réduire son train de vie et envisager un emprunt étudiant sont souvent deux solutions intéressantes.
En ce qui concerne les dépenses personnelles ne rognez pas sur l’alimentation ou la santé, mais posez-vous les bonnes questions. Exemples de bonnes questions :

  • mon budget « sorties/soirées » n’est-il pas un peu élevé ?
  • ai-je besoin de rentrer voir ma famille en train aussi fréquemment ?
  • mon ordinateur portable doit-il nécessairement être un Mac Book ?
  • mon smartphone doit-il forcément être un iPhone ?
  • ai-je bien regardé si je bénéficiais du tarif étudiant (dans les transports notamment) ?

Et enfin la solution du prêt étudiant est souvent une bonne solution, mais à condition d’avoir préalablement estimé votre salaire de sortie d’études et de l’avoir comparé à vos mensualités de remboursement du crédit. Trop d’étudiants ne se préoccupent pas de leur salaire de sortie alors que cette préoccupation devrait être centrale, surtout lorsque l’on réalise un emprunt ! Les statistiques d’insertion sont souvent faciles à trouver. Complétez-les en vous renseignant vous-même auprès de professionnels du secteurs dans lequel vous ambitionnez de travailler : n’ayez pas peur de parler salaire, c’est on ne plus légitime.
Aujourd’hui 12% des étudiants réalisent un emprunt. Si vous devez choisir entre un emploi parallèle à vos études et un crédit étudiant bien étudié en fonction de votre salaire de sortie, alors choisissez ce dernier. Les études doivent servir à étudier, se faire des amis, se faire un réseau, pas à gagner de l’argent.

Julien Salinas

Julien Salinas

Co-fondateur chez StudyLink
Julien Salinas est le cofondateur de StudyLink.fr. Double-diplômé de Grenoble Ecole de Management et Télécom Bretagne après une classe prépa HEC, il a travaillé plusieurs années dans les systèmes d'informations, le développement informatique, et le marketing technique. En tant qu'ancien étudiant, Julien cherche à conseiller les étudiants actuels au mieux à la lumière de son expérience. En tant qu'investisseur il souhaite aussi donner aux investisseurs des pistes sur la meilleure façon de placer son argent de façon utile et solidaire.
Julien Salinas